4 instruments pour favoriser la détente

On dit souvent que la musique adoucit les moeurs. Revenons donc au traditionnel avec quatre instruments dont les sons viendront chanter au creux de vos oreilles pour favoriser votre détente. Doux et aérien.

1. Le gong

S’il est tentant de le frapper uniquement au centre, il est important d’exploiter la totalité de sa surface pour entendre toutes les richesses qu’il a à vous offrir. Les différents sons se feront écho et créeront une mélodie qui favorisera à la fois la détente et le rééquilibrage du corps et de l’esprit. Le gong est utilisé pour réaliser des bains de gong, une pratique de relaxation qu’on retrouve dans le Kundalini, et visant à solliciter les vibrations sonores de l’instrument pour guérir le corps. Malgré le fait que tous les sons ne puissent pas être accessibles à l’oreille humaine, il n’en reste pas moins que le corps lui les ressentira. Ses effets jouent donc à la fois sur le physique, l’émotionnel, le mental et le spirituel.

2. Le carillon

Quoi de plus poétique que le carillon ? Instrument dont le musicien n’est autre que l’un des quatre éléments : le vent. Véritable invitation à la méditation, ses formes et les matériaux utilisés pour le créer sont très variés. Ces facteurs influenceront à la fois les sons émis, les bienfaits sur le corps mais aussi l’endroit où vous devez le placer. Il est intimement lié à la pratique du Feng Shui (qui se traduit d’ailleurs littéralement par Vent Eau), visant à la meilleure circulation des énergies dans votre lieu de vie.

3. Le tingsha (cymbales)

Aussi appelées cymbales tibétaines, leur son est clair et pur lorsqu’elles sont entrechoquées. Alliage de bronze et suspendues par une cordelette en cuir, elles sont généralement ornées de motifs traditionnels. Elles participent notamment aux rituels tibétains d’invocation. Ces derniers consistaient à satisfaire la faim des défunts pour leur garantir un repos éternel. Les cymbales servaient à les attirer pour pouvoir ensuite brûler de la nourriture afin de leur envoyer. Elles sont aujourd’hui également utilisées dans la pratique du Yoga pour ouvrir ou clore une séance, en sonothérapie et pour purifier un espace.

4. Le bol chantant

La tradition tibétaine raconte que chaque bol est composé d’un alliage de sept métaux différents dont chacun se rapporte à un chakra et une planète du système solaire. Il existe deux manières de faire chanter ses bols. La première, en les frappant simplement avec une mailloche. La deuxième est un peu plus technique et favorise la concentration puisqu’il s’agit de se saisir d’un bâton avec un embout en tissus, afin de frapper le bol puis de frotter avec le bout le bord intérieur ou extérieur du bol. Cette action fera s’amplifier le son premier et créer de nouvelles nuances. Une méthode efficace pour équilibrer le corps et améliorer sa santé.

  • Partager ce contenu

Seulement 24,90€ par mois

La meilleure façon d’améliorer son quotidien, sans engagement et résiliable en 1 clic.


Je m'abonne J'offre

Suivez-nous sur Instagram @hyggebox_fr